DJI, Le géant chinois de l’industrie du drone vient enfin de dévoiler ce mardi 23 Janvier 2018 sa toute dernière innovation en matière de quadcopters : le DJI Mavic Air!

 

Un des atouts de ce nouveau drone est sans contesté sa taille, aussi gros qu’un Smartphone le drone ainsi que sa télécommande tiennent tous les deux dans une poche. Au niveau du poids, le Mavic Air pèse seulement 430 g, là où le Mavic Pro affichait 734 g sur la balance. Ses dimensions ont également été revues à la baisse. Une fois plié, il mesure seulement 16,8 x 8,3 x 4,9 cm et les joystick de la télécommande sont détachables.

Il a été spécialement conçu pour les fans de drones, aventuriers dans l’âme qui passent leurs temps à voyager en quête d’images à couper le souffle, on pourrait dire que le Mavic Air est un parfait compromis entre le Spark et le Mavic Pro.

Coté technique il embarque une caméra qui permet de produire de la 4K en 30 images par seconde et même des ralentis à 120 images par seconde en Full HD.

La nacelle est stabilisée sur 3 axes à la différence de son prédécesseur le DJI Spark qui possède une caméra stabilisée sur 2 axes uniquement et est aussi mieux protégée grâce à une meilleure intégration au chassis. Son capteur CMOS de 1/2,3″ permet un enregistrement à 100mb par seconde et son objectif grand angle de 24mm à une ouverture de f/2.8.

Le Mavic Air photographie ainsi à 12 MP et utilise de nouveaux algorithmes HDR. On peut prendre une photo en touchant l’écran du smartphone et le drone est capable de faire des panoramas verticaux et horizontaux sur 180 degrés. Il embarque également une fonctionnalité Sphère, qui lui donne la possibilité d’assembler 25 photos en 8 secondes pour créer une petite planète de 32 mégapixels.

Cerise sur le gateau, le Mavic Air possède un disque interne qui permet de sauvegarder jusqu’a 8Go de photos et vidéos directement sur l’appareil, une chance pour les étourdis qui oublient ou perdent à longueur de temps leurs cartes micro SD.

Un de ses autres points forts est sa capacité à produire des mouvements cinématiques autonomes comme le mode boomerang, Circle, Rocket ou encore le mode Asteroid! Le mode Active Track a aussi été amélioré. Il est maintenant capable de détecter plusieurs sujets à la fois et de les suivre même s’ils se déplacent rapidement en courant ou à vélo.

 

Contrairement à ses prédécesseurs de la ligne DJI, ses capteurs de proximité ont été nettement améliorés puisque il est capable d’éviter n’importe quel obstacle qui se présente sur son trajet.

Petite nouveauté avec ses deux capteurs arrières qui permettent de prévenir les collisions quand on vole en sens inverse.

Ultra bonne nouvelle : si tu oublies ta télécommande, tu peux directement le piloter au moyen de ton smartphone, ce qui permet de pouvoir quand même voler et éviter ce qui m’est arrivé dans l’épisode de mon VLOG 46 <<< (CLIQUE) lorsque la batterie de ma télécommande était complètement à plat.

Il offre également la possibilité de streamer en live sur Facebook et Youtube.

Les hélices quand à elles sont en plastique et ne sont pas pliables mais se rabattent parfaitement lorsque le drone est replié.

Le Mavic Air possède des pieds extensibles lors du vol pour les phases de décollage et d’atterrissage et se replient pour le transport.

Concernant le transport, le drone est fourni avec une housse thermo-formée ou avec une sacoche en bandoulière permettant de transporter le drone ainsi que les batteries supplémentaires fournies dans le combo pack.

Côté autonomie de la batterie, la durée de Vol annoncée est de 21 minutes. La portée en vol s’établit à 4 km avec une transmission vidéo en temps réel en 1080p avec la radiocommande. Il pourra résister à des vents allant jusqu’a 36 Km/h et permettra des pointes de vitesse allant jusqu’à 68,4 Km/h.

Niveau design, Le Mavic Air sera disponible dans trois coloris : Noir Onyx, Blanc Arctique, Rouge Flamme.

Le prix de vente incluant le drone, la batterie, la radiocommande, l’étui, deux paires de protections d’hélices et quatre paires d’hélices s’élève à 849€, ou bien 1049€ si tu choisis le COMBO pack!

Il est disponible en précommande directement ici sur le site de DJI 🙂

Alors seras-tu un futur propriétaire du Mavic Air? 😉

 

INSCRIS TOI A LA NEWSLETTER
I agree to have my personal information transfered to MailChimp ( more information )
Pour recevoir les "7 clés essentielles pour atteindre le succès" ainsi que tout un tas d'astuces en photo, en développement personnel mais aussi mes bons plans pour t'aider à économiser de l'argent lors de tes voyages.
We hate spam. Your email address will not be sold or shared with anyone else.

About The Author

Stéphane Spatafora est un photographe français. Il est né et a grandi dans le sud de la France sur la Côte d’Azur. A 17 ans, il intègre le groupe de rock FICKLE avec lequel il signe en 2004 son premier contrat d'artiste chez Murrayfield Music/Warner. Après avoir sorti deux albums internationalement, enchainé plusieurs tournées en France et à l'étranger pendant plus de sept ans, le groupe s'arrête et il déménage sur Paris en 2008. Il obtient ensuite son diplôme d'assistant réalisateur puis commence à travailler dans l'industrie du cinéma et de la télévision. Il fait ses premiers pas début 2010 en tant que photo-journaliste pour la célèbre agence SIPA PRESS. A la suite d'une rencontre avec une photographe qui l’inspire et l’initie à la photo de mode, il décide de se spécialiser dans ce domaine pendant plus de quatre ans jusqu’a ce qu'une envie de voyager le pousse à déménager en Australie fin 2014. En 2015, il signe à Melbourne un contrat avec l'agence GIANT Management qui le représente et le met en relation avec plusieurs entrepreneurs de talent. Il comprend alors qu’il est possible de vivre de ses passions tout en continuant à voyager et découvrir les merveilles de ce monde. Début 2016, il lance son blog et sa chaine youtube afin de devenir indépendant géographiquement.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.